L'opération

En Allemagne, près de 25 000 opérations du glaucome sont effectuées chaque année. Dans la clinique ophtalmologique de Petrisberg, nous pratiquons toutes les techniques opératoires les plus modernes. Les méthodes les plus employées sont la « trabéculotomie » et la « cyclodestruction au laser ».

Arztgespräch

Avant l'opération
Une opération du glaucome est nécessaire lorsque l'ophtalmologiste constate une augmentation de la destruction du système nerveux ou l'apparition de défauts du champ visuel. Bien souvent, une opération du glaucome s'accompagne d'une opération de la cataracte. Si vous avez été adressé à notre clinique par votre ophtalmologiste pour vous faire opérer du glaucome, vous serez invité à vous rendre dans notre établissement afin d'y subir un examen préopératoire approfondi. Lors de cet examen, la méthode opératoire sera clairement définie. Le Prof. Wenzel vous informera personnellement du déroulement de la journée de votre opération et vous pourrez discuter de votre maladie avec lui. Lors d'une opération du glaucome, il faut savoir que l'?il a besoin de plusieurs semaines pour pouvoir voir à nouveau de manière nette. Les verres de correction provisoires prescrits après l'opération de la cataracte ne sont plus d'aucune utilité après une opération du glaucome. Lorsque l'autre ?il voit correctement, le seul inconvénient au quotidien sera alors le délai d'attente avant de pouvoir reprendre le volant. Si toutefois, l'?il n'ayant pas été opéré est sévèrement abîmé et que nous opérons le « dernier » ?il, il est possible qu'une hospitalisation soit nécessaire après l'opération afin que des infirmières qualifiées puissent vous aider dans votre quotidien pendant quelques jours.
Trabéculotomie
Comme pour l'opération de la cataracte, la trabéculotomie a lieu par instillation de gouttes anesthésiques. Vous restez dans le bloc opératoire pendant moins d'une heure, l'intervention en elle-même dure environ 25 minutes. La trabéculotomie consiste à rétablir l'écoulement naturel de l'humeur aqueuse. Le petit canal de Schlemm qui amène l'humeur aqueuse dans le système sanguin est examiné à l'aide d'une sonde. Il est ensuite ouvert vers la chambre antérieure de l'oeil afin que l'humeur aqueuse puisse à nouveau se déverser dans le canal.

Une petite quantité de sang se déversant dans l'intérieur de l'?il est un signe de réussite de l'opération. Ce sang n'est guère visible de l'extérieur mais peut nuire fortement à l'acuité visuelle pendant plusieurs jours. A la fin de l'intervention, la conjonctive doit être refermée à l'aide de petites sutures microscopiques. Les fils sont constitués de molécules semblables à celles du sucre et se résorbent au bout de 2 mois. Enfin, vous recevez une piqûre de cortisone à côté de l'?il afin d'empêcher toute cicatrisation exubérante.
Cyclodestruction au laser
(également appelée cyclophotocoagulation) Le glaucome s'accompagne, en règle générale, d'une hausse de la pression intraoculaire. La quantité de liquide (humeur aqueuse) produite dans l'?il est plus importante que celle pouvant s'échapper par les voies d'écoulement. L'humeur aqueuse est sécrétée par le corps ciliaire. Selon la forme du glaucome, il peut s'avérer judicieux de freiner la sécrétion de l'humeur aqueuse.

Ceci est possible en posant une sonde froide du côté extérieur de l'?il (cyclocryocoagulation) ou, méthode encore plus douce, en utilisant ce que l'on appelle un laser diode (cyclophotocoagulation). Cela permet de scléroser partiellement le corps ciliaire afin qu'il sécrète une quantité moins importante d'humeur aqueuse. La cyclophotocoagulation est effectuée par anesthésie locale, est souvent sans douleur et peut être ambulatoire. Après l'intervention, il est nécessaire d'effectuer des contrôles de la pression intraoculaire à intervalles courts.

Etant donné qu'une baisse trop importante de la pression intraoculaire doit être absolument évitée, il peut s'avérer nécessaire d'effectuer le traitement une seconde fois pour permettre une baisse progressive de la pression dans l'oeil.
Après l'opération
Le premier contrôle a lieu quelques heures après l'opération. Si la pression intraoculaire est temporairement trop élevée, elle peut être baissée à l'aide de médicaments ou de gouttes oculaires. De même, le jour de l'opération, vous devez être examiné par un ophtalmologiste. Pendant quelques jours suivant la trabéculotomie, vous ne pouvez que distinguer la luminosité et l'obscurité de l'oeil opéré sachant que, lorsque l'opération a été un succès, une petite quantité de sang s'est déversée dans l'?il. La récupération totale de votre acuité visuelle peut prendre 2 mois. La plaie étant plus grande que lors d'une opération de la cataracte, vous avez pendant ces deux mois une sensation de corps étranger. Dans très peu de cas, il est possible que vous sentiez les fils microscopiques; votre ophtalmologiste pourra les enlever dès la première semaine suivant l'opération.

Après une cyclodestruction au laser, l'oeil se remet plus rapidement qu'après une trabéculotomie. Même lorsque l'opération du glaucome a été un succès, il est possible que la pression intraoculaire augmente à nouveau suite à la cicatrisation. Par conséquent, nous vous recommandons de faire contrôler plusieurs fois par an votre pression intraoculaire et une fois par an votre nerf optique et votre champ visuel par un ophtalmologiste. Si la pression ne peut pas être régulée après l'opération avec des gouttes, il est vivement recommandé de subir une cyclodestruction au laser comme seconde intervention.

Lorsque le glaucome est à un stade très avancé, il est possible, même après une opération réussie, que la dégénération du système nerveux continue si bien qu'une opération ne pourra plus toujours empêcher le risque de cécité.

Les thèmes de l‘article: le glaucome

Qu’est-ce que le glaucome ?

Causes sont à l’origine

L’opération