Traitement du glaucome au laser

Le glaucome s'accompagne en règle générale d'une hausse de la pression intraoculaire. La quantité de liquide (humeur aqueuse) produite dans l'?il est plus importante que celle pouvant s'échapper par les voies d'écoulement. L'humeur aqueuse est sécrétée par le corps ciliaire. Selon la forme du glaucome, il peut s'avérer judicieux de freiner la sécrétion de l'humeur aqueuse. Ceci est possible en posant une sonde froide du côté extérieur de l'?il (cyclocryocoagulation) ou, méthode encore plus douce, en utilisant ce que l'on appelle un laser diode (cyclophotokoagulation). Cela permet de scléroser partiellement le corps ciliaire afin qu'il sécrète une quantité moins importante d'humeur aqueuse.

La cyclophotocoagulation est effectuée par anesthésie locale, est souvent sans douleur et peut être ambulatoire. Après l'intervention, il est nécessaire d'effectuer des contrôles de la pression intraoculaire à intervalles courts. Etant donné qu'une baisse trop importante de la pression intraoculaire doit être absolument évitée, il peut s'avérer nécessaire d'effectuer le traitement une seconde fois pour permettre une baisse progressive de la pression dans l'oeil.